La Maison Hantée

” J’avais décidé de poursuivre mes recherches, car il me semblait , dans mon innocence, que l’incertitude était pire que tout, même si la vérité était terrible” – La peur qui rôde , HP Lovecraft-

Journal de Nicole Bishop
20 Août 1922.
Leblanc nous a laissé une note, une mission dont il ne peut s’occuper, étant déjà pris ailleurs.
Une maison, ici à Boston, aurait été le théâtre d’événements funestes depuis de longues années. Événements qui auraient conduit au décès ou à la fuite de ses occupants successifs. Le propriétaire actuel, souhaitant la louer, nous engage pour faire toute la lumière sur cette « histoire ».
Nous avons donc commencé à enquêter, mes compagnons et moi-même. Et ce que nous découvrons confirme bien que c’est une mission pour « la Société pour l’Exploration De l’Inexpliqué »
Je tiens à noter la progression de notre enquête, comme tout journaliste qui se respecte, même si je sais que je ne pourrai jamais publier cela. Mais je veux qu’il y en ait une trace, au cas où cela tourne mal, et si nous venions à… disparaître !
En effet, les premiers indices laissent à penser que nous sommes en présence de « phénomènes» extraordinaires et des plus inquiétants. Demain, mes compagnons et moi-même, allons nous rendre sur les lieux, afin de tenter de déterminer ce qu’il en est exactement.
La nuit est déjà bien avancée, mais je ne parviens pas à trouver le sommeil, sans même y avoir mis les pieds. Cette demeure, et ce qui s’y trouve me glace le sang, je crains au plus haut point pour nos vies, et notre santé mentale. Saurons nous résister physiquement et psychologiquement ? Rien n’est moins sur…
C’est pour cela que je joins à la suite tous les renseignements concernant cette affaire.
Si vous lisez ce journal, c’est que sans doute nous serons morts, disparus ou aliénés…Prenez garde à vous, si vous décidez de suivre nos traces…

C’est donc dans cette atmosphère inquiétante brillamment illustrée et renforcée par la bande-son qui nous accompagne tout au long de la session, que « Nicole Bishop » et ses comparses ont enquêté samedi. Thierry, le MJ, ne nous a rien épargné, à nous et à nos enquêteurs…
Je ne vous en dirai pas plus…
Si jamais vous voulez enquêter vous aussi sur cette maison hantée, comme l’a dit Nicole: “Prenez garde à vous!”

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :